DEMANDEZ À UN EXPERT

Demander à un expert: Je flambe toujours ma paie. Pourquoi je ne peux rien mettre de côté?

Vous avez l’impression de ne pas pouvoir épargner de l’argent, même avec un bon salaire? La mauvaise nouvelle : vous prenez parfois des décisions financières irrationnelles. La bonne nouvelle : vous êtes humain. Il y a une raison parfaitement logique pour laquelle vous faites ça, et il existe une solution simple.

De nombreux modèles économiques sont fondés sur l’idée que nous sommes des individus parfaitement rationnels, qui font toujours les meilleurs choix. Mais la recherche (et la vie en général) prouve le contraire. Il nous arrive de faire des erreurs de jugement parce que nous procédons à des raccourcis mentaux.

L’un de ces raccourcis est connu sous le nom de biais de disponibilité. L’idée derrière ce biais est que nous avons tendance à utiliser l’information immédiatement disponible à l’esprit pour prendre une décision.

Voici un exemple simple de la façon dont un biais de disponibilité peut entraîner de mauvaises décisions financières : imaginez Joey, un humain irrationnel tout comme vous, qui a 1 000 $ dans son compte chèques. Lorsqu’il voit une paire de chaussures à 200 $, il décide de les acheter. Après tout, se dit-il, il a beaucoup plus d’argent que ça dans son compte chèques. Sauf que Joey ne regarde pas le portrait d’ensemble. Il regarde le solde de son compte, mais oublie le fait qu’il doit payer son loyer de 800 $ le lendemain.

Le cas de Joey n’est pas unique. La plupart des gens ont l’impression d’être plus riches qu’ils ne le sont lorsqu’ils ont de l’argent dans leur compte de banque, comparativement aux moments où ces fonds sont bas. La facture de carte de crédit que vous allez recevoir et celle de téléphone qui arrivera le mois prochain? Elles ont un impact beaucoup moins important sur vos décisions que le solde que vous voyez dans votre compte chèques.

Heureusement, il existe un moyen simple de prévenir certaines de ces décisions irrationnelles pour lesquelles nous semblons programmés. C’est ce qu’on appelle se payer en premier, et c’est très simple : il suffit de mette de côté une partie de votre revenu à chaque paie. Se payer soi-même en premier peut aussi être considéré comme une méthode d’épargne systématique pour l’avenir.

Que vous décidiez de mettre cet argent dans un compte d’épargne ou un compte d’investissements importe peu; l’important, c’est que vous le sépariez de votre compte chèques où vous faites vos transactions quotidiennes. Si l’argent n’est pas dans votre compte chèques, il est plus difficile d’y accéder et vous serez moins tenté de le dépenser.

Le fait de vous payer vous-même en premier vous permet de faire croître votre épargne de manière systématique avec le temps. C’est aussi une excellente façon de garder le contrôle de vos finances. Toute personne qui a un revenu peut adapter la méthode à ses besoins.

Alors, combien devriez-vous mettre de côté? Ça dépend de votre situation, y compris de votre revenu, de vos dépenses et de vos dettes. Les experts recommandent généralement d’épargner de 10 à 20 % de ce que vous gagnez. Pour faciliter les choses, vous pouvez demander à votre employeur ou à votre banque de faire des transferts automatiques à partir de chaque paie. Vous pouvez aussi mettre de l’argent de côté automatiquement en utilisant Mylo, qui arrondit vos transactions quotidiennes et investit votre petite monnaie dans un portefeuille diversifié.

Peu importe la façon que vous choisissez de vous payer en premier, plus vous commencerez tôt à le faire, mieux vous serez préparé pour l’avenir!

Dave Fortin est analyste financier agréé et gestionnaire de portefeuille pour les utilisateurs de Mylo chez Tactex Gestion d’actifs, une filiale en propriété exclusive de Mylo Financial Technologies.