ARGENT FACILE

Le guide facile du budget pour les gens qui détestent faire un budget

Bon, vous détestez faire un budget. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a moyen de détester ça un peu moins. Vous ne me croyez pas? Voici mon guide facile du budget pour les gens qui préféreraient faire n’importe quoi d’autre.  Essayez-le.

1re étape : Déterminez vos besoins

Cette première étape exige que vous preniez un rendez-vous avec vos relevés bancaires. Choisissez une journée pluvieuse (eh oui, vous pouvez regarder la télé en même temps).

Pour déterminer combien d’argent vous avez besoin, sortez vos relevés de carte de crédit et de carte de débit des deux ou trois derniers mois et observez vos dépenses.

Combien d’argent avez-vous besoin de dépenser chaque mois? Les frais de logement, de nourriture et d’électricité sont non négociables. Un accès Internet décent, un forfait de téléphone, les frais de transport, les assurances et les remboursements de prêt peuvent aussi compter comme des nécessités.

Ensuite, sortez un calendrier des mois passés et écrivez-y ce que vous avez payé pour des nécessités à des jours précis.

Cet exercice simple vous donne une idée du moment où votre argent sort habituellement de votre compte. Ainsi, vous savez quelles sont les dépenses à prévoir à la fin de votre cycle de paie. Cet exercice vous permet également d’observer des habitudes de dépenses; par exemple, à quelle fréquence vous passez au supermarché et le montant moyen que vous dépensez à chacune de vos visites.

La version abrégée

Laissez tomber le calendrier et dressez simplement une liste des dépenses qui représentent ce dont vous avez besoin pour un mois. Additionnez ces chiffres. Oui, bien sûr, vous pouvez utiliser une calculatrice.

2e étape : Déterminez ce qui reste

Cette étape nécessite quelques soustractions simples. Prenez la somme que vous recevez chaque mois (truc : jetez un coup d’œil à votre chèque de paie), soustrayez la somme dont vous avez besoin pour les nécessités, et voilà.

(L’argent que vous faites) – (l’argent dont vous avez besoin) = l’argent en extra

Vous pouvez dépenser l’argent qui reste sur tout ce que vous voulez. Ce n’est pas vraiment à ce genre de liberté que vous pensez lorsque vous entendez le mot « budget », n’est-ce pas?

Astuce de pro

Considérez que vous payer en premier (c.-à-d. épargner) est une nécessité. Essayez de faire un dépôt hebdomadaire avec Mylo et de mettre de côté au moins 10 % de ce que vous gagnez. Oh, et si vous êtes pigiste ou travailleur autonome, n’oubliez pas de mettre de l’argent de côté pour l’impôt aussi.

3e étape : Dépensez ce qui reste, si vous le voulez

Cette dernière étape est la plus agréable : vous pouvez dépenser autant que vous le voulez de l’argent en extra. Lattes hors de prix, séances d’entraînement de luxe, billets de concert, et on en passe : à vous de choisir.

Il ne vous reste pas beaucoup d’argent en extra? C’est peut-être le rappel dont vous avez besoin pour demander une augmentation ou éliminer les dépenses récurrentes non nécessaires, comme d’anciens abonnements ou des frais bancaires étonnamment élevés. Bien sûr, ça peut prendre quelques mois avant que vous puissiez vous offrir quelque chose que vous voulez vraiment, mais vous ne vous retrouverez plus jamais à avoir de la difficulté à payer votre facture d’électricité si vous suivez ce budget. De plus, vous éviterez d’accumuler des dettes et les frais d’intérêts élevés qui les accompagnent.

Vous devez simplement ne pas oublier d’arrêter de dépenser lorsque l’argent en extra est épuisé.  Essayez de garder un compte simple de chaque achat agréable (c.-à-d. non nécessaire) que vous faites et, lorsque vous arrivez près du total, vous saurez qu’il est temps de ralentir.

La version raccourcie

Pour une solution automatisée, ouvrez un compte bancaire supplémentaire. Chaque fois que vous recevez votre paie, transférez l’argent en extra dans ce compte et laissez l’argent pour vos nécessités dans votre compte initial.

Ce qui veut dire que vous aurez une carte réservée aux dépenses agréables et une réservée aux nécessités. Assurez-vous que tout paiement préautorisé soit appliqué au bon compte, et vous voilà avec une solution toute simple qui s’occupe de votre budget pour vous.

C’est tout

Vous voyez, ce n’était pas si difficile, non? Un budget, ce n’est qu’un plan indiquant la façon dont vous allez utiliser votre argent pour pouvoir faire le plus de choses possible.  Si votre objectif est que votre plan vous permette d’avoir tout de même de la flexibilité et du plaisir, cette approche simple est une excellente façon de faire une pierre deux coups.